Garage Aldo

Concevoir un garage automobile avec une image forte tout en respectant un budget restreint (660 € HTVA/m2, y compris mobilier, abords, etc.…) mais en incluant des critères de confort (notamment thermique) sévères pour ce type de bâtiment. Tel était le défi lancé par le MO… Au premier plan, 2 showrooms largement vitrés exposent les véhicules aux regards des automobilistes et passants. Les hauteurs de baies sont toutefois bien plus limitées que dans d’autres garages, ce qui a permis de placer du double virage isolant (k=1,1 W/m2.K). Pour compenser le coût plus élevé de ce type de vitrage, le reste des parois est réalisé dans un système ultra économique : plateaux en acier galvanisé laissés apparents, isolation importante en laine minérale, bardage ondulé en acier laqué. Recouvert sur l’ensemble de ses faces de panneaux de polycarbonate multi- parois, l'atelier permet aux ouvriers de travailler dans une atmosphère thermiquement confortable et baignée de lumière naturelle. Le soir, l’écrin peut s’illuminer tel une lanterne, devenant ainsi un repère important dans le zoning.

Année :

2010

Localisation :

Cuesmes

Performance thermique :

K = 42

Garage Aldo

Concevoir un garage automobile avec une image forte tout en respectant un budget restreint (660 € HTVA/m2, y compris mobilier, abords, etc.…) mais en incluant des critères de confort (notamment thermique) sévères pour ce type de bâtiment. Tel était le défi lancé par le MO… Au premier plan, 2 showrooms largement vitrés exposent les véhicules aux regards des automobilistes et passants. Les hauteurs de baies sont toutefois bien plus limitées que dans d’autres garages, ce qui a permis de placer du double virage isolant (k=1,1 W/m2.K). Pour compenser le coût plus élevé de ce type de vitrage, le reste des parois est réalisé dans un système ultra économique : plateaux en acier galvanisé laissés apparents, isolation importante en laine minérale, bardage ondulé en acier laqué. Recouvert sur l’ensemble de ses faces de panneaux de polycarbonate multi- parois, l'atelier permet aux ouvriers de travailler dans une atmosphère thermiquement confortable et baignée de lumière naturelle. Le soir, l’écrin peut s’illuminer tel une lanterne, devenant ainsi un repère important dans le zoning.

Année :

2010

Localisation :

Cuesmes

Performance thermique :

K = 42